Biographie

Photo3531.jpg
IMGP8046 - Copie (2).JPG

    Enfin, passionné par la chose intellectuelle et mélomane, Bernard a rendu hommage aux grands esprits et musiciens : Joyce, Artaud, Mallarmé, Nietzsche, Kafka, Freud, Lacan, Heidegger, Chopin, Brahms...

   

     Francis Bacon, Pablo Picasso, Pierre Soulage et Mark Rothko sont eux les peintres qu'admirait énormément Bernard Capelier et dont on retrouve l'empreinte sur la quasi intégralité de ses tableaux. Bernard était un artiste libre et indépendant, qui n'a revendiqué d'appartenance à aucun courant. Son style n'a cessé d'évoluer, démontrant une grande diversité. Ce site ne montre qu'une partie des travaux de Bernard Capelier, la plupart des toiles et cahiers de dessin n'ayant pas encore été recensés et photographiés.

   Bernard Capelier est né en 1928 à Livet-et-Gavet dans l'Isère et est mort en 2017 à Paris.

   Lors de ses études, il a d'abord commencé par une année de droit, avant de se tourner naturellement vers les Beaux-arts de Lyon, puis de Paris. Professeur de dessin dans un collège en Seine-Saint-Denis, puis d'histoire de l'art au lycée, Bernard Capelier a su initier les élèves à sa passion, éveillant parfois des vocations inattendues.

   En parallèle, Bernard Capelier a entrepris de venir une fois par semaine à l’hôpital psychiatrique de Saint Anne, afin de donner des cours d’art-thérapie à des patients. Il a organisé avec ses collègues  plusieurs expositions de leurs oeuvres.

   On note la participation du peintre à certains catalogues (par exemple Folies de la beauté . abcd, une collection d’art brut). On lui doit également plusieurs articles sur divers sujets liés à l'art (voir Presse et littérature).

IMM024_12.JPG

   Du côté de sa vie personnelle, Bernard Capelier se construit en tant qu'homme et père de famille. Il se marie en 1954. Sa femme Andrée (née Bourdon), dite Cotte, originaire de Bretagne, étudiait également aux Beaux-arts de Paris lorsqu'il l'a rencontrée. Elle n'a en revanche pas persisté dans cette voie, continuant néanmoins à dessiner et coudre pour le plaisir.

    Quelques années après leur mariage une première fille nait : Anne. 10 ans plus tard, ce sont deux jumelles qui voient le jour, Agnès et Amélie. Grâce aux aides de la ville de Paris, Bernard a pu bénéficier de trois différents ateliers au cours de sa vie, dont l'un dans lequel il vécu quelques temps avec sa famille.

   Entouré de sa femme, de ses filles et de ses amis, le peintre évolue. Il aime à dessiner les personnes qui forment son cercle d'intimes. Mais Bernard Capelier s'inspire aussi des paysages qu'il côtoie. La Lozère, sa région familiale, est largement représentée dans son oeuvre (voir Le Bougès et Rochefort). Et grâce à Cotte, il découvre la Bretagne dont il tombe amoureux.

 

Photo3113.jpg

Andrée Bourdon - "Cotte"

Photo5344.jpg

Quelques dessins de Cotte lors de ses études en couture

20190109_171926.jpg
20180825_232407.jpg
20190109_171718.jpg